anti-procrastination cas pratico-pratique June 13 2016

DiY bouquet fleurs papier vase origami

 

Dans l'article précédent, Meilleur traitement contre la procrastination, je vous exposais la théorie sur "Comment sortir de la procrastination?". Voici un exemple concret et vécu.

Belle rencontre et projet fou : Autour d'un café et d'un jus de tomate, Joanna me lance un brief en 3 mots : "faire faire un truc en papier aux participants d'une Turbine à Bonheur, qui ait du sens et qui valide chaque étape d'un processus."... Heuuuuu, là comme ça, je ne vois pas mais je vais y réfléchir.

Forcément, le brief me trotte dans la tête et un matin, l'illumination ! J'ai trouvé !! Une rapide maquette valide le concept. J'écris dans la foulée un email à Joanna pour lui présenter ma trouvaille.

On se retrouve le mardi suivant, et là, le flop. "Mouais, nan, ça ne va pas le faire, il manque un coté poétique". Tant pis, c'est raté pour cette fois, on brainstorme (on discute quoi) sur ce que serait LE truc idéal. Rapide tour du bureau qui croule sous les réalisations en papier et là, illumination 2-le retour : un bouquet de fleurs en papier dans un vase coordonné attire l'oeil et rempli tous les critères. Génial, on a trouvé !!

Projet fou + délai intenable = projet commando : on est tellement convaincues que c'est LA bonne idée, que ce serait quand même super de pouvoir l'intégrer dès la prochaine session... 700 personnes lundi prochain. Ha là, je n'ai plus de temps pour la procrastination, c'est sur !

C'est le moment de mettre en application la théorie de l'article précédent :

  • On simplifie : Les fleurs seront réalisées directement dans du papier coloré, pas besoin de les imprimer. On aurait pu simplifier les fleurs ou supprimer les facettes du vase, mais c'était vraiment moins joli (on est maniaque ou on ne l'est pas).
  • On optimise : Chaque fleur est composée de 4 mini-fleurs en papier plié superposées. Chaque mini-fleur est pliée en 8 pour lui donner son volume. Pour 700 personnes, je vous laisse faire le calcul. J'opte pour une micro-perforation des fleurs qui facilite le pliage. Les mini-fleurs se plient maintenant en un tour de main. Les vases sont traités de la même façon; concrètement on passe de 15mn d'assemblage à 3mn.
  • On rationalise : Pour la découpe et les micro-perforations, j'ai un plotter (une machine branchée sur mon ordinateur qui ressemble à une imprimante mais c'est un cutter à la place des têtes d'encres). C'est le poste qui, au final, prend le plus de temps. En simplifiant légèrement les fichiers, on peut diviser par 3 le temps de découpe ! Très appréciable quand le temps est compté.
  • On trouve des solutions créatives : Les tiges sont des pailles ! C'est facile de les trouver au supermarché. Afin que les fleurs s'adaptent sans colle à toutes les pailles, j'ai dessiné le coeur en forme de vis américaine. Les parties saillantes fléchissent et serrent la paille. C'est beaucoup plus efficace que des trous tout simples.

 Résultat : le projet a été livré dans les temps. Il restait quelques vases à assembler mais Joanna semblait ravie.

Et voici en images la réalisation des fleurs et des vases origami en papier :

DiY vase origami fleurs en papier

 Premiers essais de découpage de fleurs et de mise en forme du vase origami.

DiY vase origami et fleurs en papier

Prototype en blanc validé !

DiY papier decoupe 

Démarrage de production : découpe des fleurs en papier au plotter.

DiY chute papier coloré

Les chutes de papier coloré s'accumulent.

 DiY fleurs en papier coloré

Et les fleurs en papier coloré aussi.

DiY fleur papier coloré

Organisation rigoureuse des fleurs colorées en papier découpé.

DiY vase origami coloré

Les vases origami en attente de pliage.

 DiY vase origami papier coloré

Les vases origami se montent et donnent un effet d'ensemble spectaculaire !

 

J'espère pouvoir récupérer des photos de l'évènement pour vous les montrer.